Bay piti pa chich


Le 14 août dernier un séisme à toucher Haïti 🇭🇹. 

« Après le tremblement de terre en 2010, comme beaucoup d’autres Haïtiens nous dormions dans la rue avec ma maman de peur que la maison s’effondre. Je comprend ce que ressentent les haïtiens en ce moment car je l’ai déjà ressenti et je ne l’oublierai jamais. »

Avec mon associée nous avons eu l’idée de vendre des chouchous et toute la somme a été reversé à une association de confiance en Haïti. 

Grâce aux divers ventes nous avons pu leur envoyer 1000.- CHF. 

«  Bay Piti pa chich » qu’on peut traduire par : donner peu ne veut pas dire être radin »